Comment conduire un jet ski en toute sécurité ?

Le jet ski est un véhicule motorisé qui vous permet de rouler sur l’eau. L’expression peut être utilisée de nos jours pour désigner le sport sportif qui comprend l’utilisation de ce gadget. Le jet-ski n’est pas vraiment complexe, pour conduire un jet-scooter ou un jet-ski, comme pour presque n’importe quel bateau à moteur, vous devez avoir un permis de bateau. Conduire un jet-ski n’est pas la même chose que conduire une voiture. Il y a beaucoup de facteurs à prendre en compte lorsqu’on conduit un jet-ski qui ne s’applique pas à l’utilisation d’un véhicule. Il est facile d’apprendre à conduire un jet ski, mais il faut du temps pour s’y habituer.

Les limites pour conduire un jet ski en mer

Le champ d’utilisation se situe entre 300 mètres et 2 milles marins de la limite des eaux, à l’exception des jet-skis à bras articulés pour lesquels la limite est de 1 mille nautique. À 300 mètres à l’intérieur des terres, des règles de navigation locales doivent être respectées. Les canaux obligatoires doivent être utilisés lorsqu’ils existent. Les motomarines doivent être approuvées par les Affaires maritimes et enregistrées. Tous les véhicules doivent être munis d’un système d’arrêt moteur automatique ou d’un système de rotation lente en cas de chute imprévue du pilote et chaque véhicule doit comporter un compartiment étanche comprenant deux feux de route automatiques et être équipé d’un anneau de remorquage.

Puissance d’un jet ski

Pour induire un jet ski d’une puissance supérieure à 6 CV, il existe deux types de licences: la licence côtière et la licence fluviale. Un permis est requis pour naviguer en mer. Pour l’obtenir, vous devez passer un test théorique et un test pratique en mer. Avec ce permis, vous pouvez naviguer jusqu’à 2 miles de la côte en utilisant un jet ski de selle et jusqu’à 1 mile en utilisant un jet ski. Un permis de rivière est nécessaire pour naviguer dans les eaux fluviales et intérieures. Pour obtenir ce permis, vous devez passer un test théorique et un test pratique plutôt simple. Ne cherchez pas à forcer un jet ski sans permis car vous seriez passible d’une amende, votre assurance ne couvrira aucune dépense et vous pourriez mettre en danger votre vie et celle des nageurs.

Articles de la même catégorie :