Comment choisir un antiparasitaire pour chien ?

Les tiques et les puces sont présentes partout, à l’intérieur comme à l’extérieur de l’habitat. Alors, si vous avez un chien, il est important de le protéger contre ces parasites. Mais comment s’y prend-on ? Et comment choisir un antiparasitaire pour chien ? Entre le collier antiparasitaire, le spray antiparasite, les pipettes antiparasitaires, la poudre antiparasite et les shampoings dédiés à ces chiens, les choix ne manquent pas et il peut parfois être difficile de s’y retrouver. Ces antipuces et anti tiques sont innovants et efficaces, néanmoins, il est nécessaire de choisir le traitement qui est adapté à votre animal de compagnie. Comment choisir un antiparasitaire pour chien  En savoir plus sur le site internet : http://www.beaphar.com/fr-fr/ . Avant tout, sachez que le choix d’un antiparasitaire dépend du parasite à traiter car on peut trouver un antiparasitaire qui sert à protéger uniquement votre animal des puces et d’autres qui restent des produits pour prévenir les tiques. Pour être fixé sur le choix du produit antiparasitaire à utiliser, il sera préférable de demander conseil auprès de votre vétérinaire. Ce dernier pourra alors vous aider à choisir la marque de produit vétérinaire qui convient à votre chien. Par ailleurs, sachez que le choix d’un antiparasitaire pour chien se fait également en fonction de la durée d’action du produit. À vrai dire, chaque antiparasitaire dispose d’une durée d’action différente. Si vous souhaitez utiliser un produit d’une efficacité de longue durée, par exemple, il vous est conseillé d’opter pour un collier car il assure la protection de votre chien pendant 8 mois. Les sprays et les pipettes ne disposent en revanche que d’une durée d’action d’environ un mois. Comment choisir un antiparasitaire pour chien ? Pour le bien-être de votre animal, privilégiez les antiparasitaires fabriqués à base d’extraits naturels. D’ailleurs, les animaleries proposent aujourd’hui des antiparasites bio, et ce, à des prix accessibles.

Acheter un antiparasitaire en poudre

Les parasites peuvent entraîner de très graves maladies comme la piroplasmose, la maladie de Lyme, la leishmaniose, la gale, la teigne et la dermatite allergique à votre chien. Pour le protéger de ces maladies, les antiparasitaires sont donc indispensables. Retrouvez de nombreux produits sur : http://www.beaphar.com/fr-fr/product/poudre-tetramethrine-anti-puces-et-tiques-pour-chien-et-chat .Sachez que les antiparasitaires peuvent se présenter sous différentes formes. Il y a les gouttes, le spray, le collier, le shampoing, le diffuseur, la pâte ou les comprimés ainsi que les poudres. Mais ces dernières sont les plus utilisées actuellement, surtout les poudres antiparasitaires à la tétraméthrine car elles possèdent une importante activité d’insecticide sur les puces et les tiques. De plus, cette forme d’antiparasitaire est très pratique pour les chiens qui ne sont pas habitués à l’eau. Lorsque vous appliquer le produit sur le pelage de votre animal, brossez en même temps sa fourrure pour faire pénétrer le produit. Veillez cependant à ce que ses yeux et son museau ne soient pas recouverts de poudre. Ensuite, brosser le pelage pour faire tomber l’excédent de poudre.Pour acheter un antiparasitaire en poudre, allez directement chez le vétérinaire le plus proche de chez vous ou consultez les offres sur les sites spécialisés sur internet. Par ailleurs, il est à noter que les animaux malades et ceux qui présentent des lésions cutanées étendues ne peuvent pas utiliser ce type de produit.

À quel moment traiter son chien ?

L’entretien chien est indispensable pour le bien-être de son animal et pour le protéger des parasites. Pour cela, vous pouvez l’emmener chez un toiletteur canin régulièrement ou le nettoyer vous-même. Dans tous les cas, sachez qu’il est toujours nécessaire de lui donner des soins antiparasitaires car les parasites sont partout. Mais à quel moment traiter son chien ? En général, on utilise les antiparasitaires au printemps et à l’automne car c’est la période d’infestation par les puces et les tiques. Pour le phlébotome, en revanche, il sera préférable de traiter son chien pendant toute la belle saison d’été. En ce qui concerne les parasites internes, comme ils sont actifs toute l’année, un traitement régulier est nécessaire. Sachez cependant que le traitement des chiens adultes est différent des traitements des chiots. Pour le chien adulte, un vermifuge est indispensable tous les trimestres. Pour ce qui est des chiots, le traitement devra se faire plus souvent car ils sont tous infestés. Plus précisément toutes les 2 semaines de l’âge de 15 jours à 2 mois, puis tous les mois jusqu’à l’âge de 6 mois.

Articles de la même catégorie :