Comment rénover du carrelage en terre cuite

Le carrelage est un élément important pour garder son intérieur agréable à vivre. On rencontre aujourd’hui plusieurs astuces pour maintenir et entretenir le sol que ce soit un sol en brique, en pierre ou en bois. La réparation de carrelage nécessite par exemple des connaissances et un savoir-faire considérables en la matière. Pour le revêtement de sol en terre cuite, qui présente ses propres spécificités, il y a des caractères particuliers à prendre en compte. Contactez une société de renovation marbre.

Tout d’abord, il faut savoir que le carrelage en terre cuite est un sol poreux et en pierre naturelle. Donc, il est plus susceptible aux taches et aux dégradations. C’est la raison pour laquelle, on privilégie l’entretien et le nettoyage de ce type de carrelage régulièrement tout en évitant de le brusquer. Pour rénover le revêtement sol en terre cuite, on commence par enlever leur ancienne couche ou couche de protection. Il s’agit de permettre aux produits de soins de pénétrer en profondeur. On utilise souvent une certaine quantité de décapant, un litre pour 4 à 5 litres d’eau. On élimine les résidus avec une serpillière propre après avoir utilisé la composition de décapant avec une serpillière gaufrée.

La couleur rouge et attrayante du carrelage en terre cuite se dégrade souvent à cause de l’usure et le temps. Pour faire renaître cette couleur, on peut utiliser le rénovateur de teinte. On dépoussière ensuite avec un balai expert et on renforce le produit par une fine couche avec un pinceau ou un simple chiffon.

Produits nettoyage carrelage

D’un côté, la terre cuite est une pierre naturelle assez résistante. Mais d’un autre côté, elle peut facilement se dégrader si on ne l’entretient pas de façon adéquate. Les produits d’entretien sol qu’on rencontre sur le marché aujourd’hui ont généralement des effets indésirables sur ce type de carrelage. Ils peuvent rendre la terre cuite terne ou aussi engendrer sa perte de couleur. En savoir plus sur le traitement pierre naturelle.

Il y a des substances à éviter lorsqu’on nettoie le carrelage en terre cuite. Il s’agit des produits trop puissants, des anticalcaires, de l’alcool, du vinaigre et du nettoyeur à vapeur. Si vraiment vous êtes obligé d’utiliser quelques gouttes de vinaigre, car le sol est devenu graisseux, veillez à le faire avec l’eau de rinçage et jamais de façon quotidienne.

Pour garder un carrelage intérieur en bon état, on privilégie alors, pour les nettoyages courants, l’eau pure avec un balai microfibre. Si vous avez des tâches sur le sol, vous pouvez utiliser quelques gouttes de liquide vaisselle. Le savon noir est aussi un produit neutre qui est conseillé. Le plus important est de ne pas laisser votre sol humide, le séchage avec un balai microfibre doit toujours se faire après chaque nettoyage.

Réparation carrelage cassé ou fissuré

Pour un revêtement de sol élégant et approprié dans un intérieur agréable, le carrelage est une solution idéale. Cela n’empêche qu’il arrive que notre carrelage se casse ou subisse des fissures au fil du temps. Vous vous dites sûrement qu’il faudra entreprendre des travaux pour refaire tout le carrelage, détrompez-vous. Il y a la possibilité de réparer un carrelage cassé ou fissuré de façon simple, mais efficace.

Avant d’entamer la réparation, il faut que vous ayez un nouveau carreau pour remplacer celui qui s’est brisé ou fissuré. Il vous reste certainement quelques pièces non utilisées lors de la pose carrelage. Vous pouvez aussi prendre un exemplaire à peu près identique dans les grandes surfaces si vous n’en avez plus gardé chez vous. La réparation pourra commencer alors, il va falloir enlever le carreau cassé en ôtant le joint tout autour. Il est conseillé de porter des gants ainsi que des lunettes de protection pour se protéger des éventuels éclats. On peut briser le carreau en morceau avec un marteau, et il faut faire attention à ne pas abîmer les autres pavements. Ensuite l’emplacement vide doit être nettoyé correctement. On enlève le reste de colle et on dépoussière. Vous pouvez passer à la pose de la nouvelle pièce, on y met une large couche de colle à carrelage puis le nouveau carreau ainsi que le joint. Il suffit de laisser sécher et vous aurez un carrelage tout neuf sans aucune fissure.

Articles de la même catégorie :