Transfert en hélicoptère à Cannes

Pour assister au Festival de Cannes, pour une réunion d’affaires ou pour les vacances, il faut d’abord passer par l’aéroport international de Nice avant d’arriver à destination. Bien que parcourir cette distance se fait en une trentaine de minutes sur la grande voie, vous pouvez envisager d’opter pour une alternative qui vous fera gagner plus de temps. Rejoindre Cannes depuis Nice par un vol en hélicoptère se fera en 7 petites minutes. Mais encore, un transfert en hélicoptère à Cannes peut être un moment très ludique si vous êtes titulaire d’une licence de pilote. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez toujours choisir d’apprendre à piloter. Contrairement au pilotage d’avion, le pilotage hélicoptère s’apprend en quelques mois en suivant des cours théoriques et pratiques. Il n’est pas nécessaire d’avoir de grande connaissance en mathématique ni en navigation. Vous apprendrez tous ce dont il vous sera nécessaire pendant les cours pour bien manœuvrer votre appareil.Soignez votre entrée au Festival de Cannes, surprenez vos collaborateurs en arrivant autrement, attirez tous les regards en optant pour un transfert en hélicoptère à Cannes. Ne perdez pas de temps pour vos déplacements sur la Côted’Azur. Ce type de prestation ne se limite pas tout simplement sur l’aéroport niçois, il peut très bien s’étendre sur tous les aéroports français et même sur les autres territoires européens. Pour vous renseigner concernant le tarif du transfert en hélicoptère à Cannes et pour les cours de pilotage, n’hésitez pas à naviguer sur les sites spécialisés.

Les différentes formations de pilotage

Deux programmes sont prévus pour vous apprendre à piloter un hélicoptère. Vous pouvez alors suivre une formation qui s’effectuera de 3 mois à 1 an si vous n’êtes titulaire d’aucune licence aéronautique. En savoir plus pour devenir pilote hélicoptère privé . Vous aurez à effectuer 45 heures de vol au minimum dont 10 heures en solo et vous recevrez des cours théoriques prodiguer par un instructeur pour vous amener au niveau requis. Pour obtenir votre brevet de pilote, vous devez passer un examen théorique sous forme de QCM et vous présenter à un examen pratique. Si vous êtes déjà titulaire d’une licence de pilotage d’avion, vos heures de vol serontréduites à 39 heures, dont 5 seul à bord. L’épreuve théorique sera également réduite et votre questionnaire à l’examen ne concernera que le pilotage d’hélicoptère et n’inclura donc pas la navigation aérienne en générale. Pour les deux cas, lorsque vous aurez réussi votre examen, votre licence de pilote privé sera valable à vie. Par ailleurs, elle devra être prorogée chaque année à travers un contrôle en vol. Avec votre licence de pilote, vous pourrez prendre les commandes et emmener des amis dans un hôtel à Cannes ou à Nice. Partir tôt le matin à Cannes pour profiter des plages et revenir le soir à Paris par exemple. Cependant, vous ne pouvez pas exploiter votre licence de pilote privé pour être rémunéré. Autrement dit, cette licence doit être utilisée pour le plaisir du voyage et pour vous éviter de devoir chercher un pilote pour vos déplacements en hélicoptère.

Devenir pilote professionnel

Beaucoup souhaitent faire du pilotage hélicoptère leur métier. Aujourd’hui, ce n’est plus un rêve inaccessible si auparavant cela semblait assez difficile. De nos jours, on peut facilement s’inscrire à une formation pilote professionnel en naviguant tout simplement sur le bon site. Cependant, si piloter un hélicoptère à titre privé se fait dès l’âge de 17 ans, il faut avoir 18 ans révolus pour envisager de piloter un hélicoptère à titre professionnel. Concernant les études, s’il est préférable d’avoir un niveau général équivalent à la terminale, cela n’est pas pour autant obligatoire comme vous recevrez ici des cours spécialement dédiés à l’aviation. Mais pour accéder à ce niveau, il faut d’abord être titulaire d’une licence de pilote privé d’hélicoptère en plus d’un certificat médical valide de classe 1. Pour devenir pilote professionnel, il faut alors réussir un examen théorique plus spécifique et avoir à son compte au minimum 185 heures de vol. Pour une licence de pilote professionnel, il vous faudra faire du mûrissement avec votre licence de pilote privé. Plus précisément, il faut étendre vos heures de vol pour accéder à la formation professionnelle. Si un vol d’initiation est prévu pour votre tout premier vol, cela n’est plus nécessaire pour être candidat en pilotage professionnel.

Articles de la même catégorie :